Les personnes dont nous rêvons sont à considérer comme des objets en tant que symboles. Ils se prêtent tout comme tels à une interprétation métaphorique. Ce sont des messagers de notre inconscient.

 

Qu’il s’agisse de personnes connues ou inventées, vivantes ou décédées, de connaissances actuelles ou surgissant du passé, qu’elles jouent leurs propres rôles ou qu’elles se comportent d’une manière incongrue, toutes parlent d’un aspect de nous-même. Les individus qui surgissent dans nos rêves sont en général la représentation d’une tendance de notre personnalité, de notre relation que nous entretenons avec les autres ou avec soi ou de notre modèle de perception du monde. Nous aborderons ici les différents types de personnages que nous pouvons rencontrer dans nos rêves et de ce qu’ils révèlent de nous.

 

Pourquoi rêvons-nous de nos proches ou de personnes familières ?

Les personnes que nous côtoyons peuvent jouer leurs propres rôles et correspondre à ce que nous expérimentons d’eux dans la vie éveillée. Dans ce cas, la raison de leur présence dans nos rêves est de faire émerger des émotions non conscientisées qu’elles suscitent en nous ou de projeter un aspect de notre relation avec eux qui nous préoccupe. Comprendre la signification de ce qu’ils symbolisent est une formidable opportunité de trouver les clés pour dénouer un conflit ou cerner les ressorts de ce qui nous lie à eux. En somme, rêver de quelqu’un qui nous importe permet de saisir ce qui se joue dans la relation. Pour illustrer ce mécanisme, prenons le cas de Julie qui fit un rêve où elle se trouvait au seuil de la porte de l’entreprise où elle travaille. Elle croisa son patron qui vint vers elle pour l’enlacer et l’embrassa sur la bouche. Il se trouve que récemment, son patron tentait de lui faire accepter un changement de poste en la prenant par les sentiments, sans pour autant argumenter objectivement pour la convaincre donc avec la distance émotionnelle que requiert une telle négociation. Sa sphère intime était donc franchie symboliquement en jouant la carte de l’affectif.

Parfois les personnes que nous connaissons ne se conforment pas durant le rêve à ce qu’elles sont dans la vie éveillée. Elles apparaissent de façon inhabituelle et dans un contexte incongru. Elles jouent dans ce cas un rôle de miroir projetant un aspect de notre personnalité ou d’une tendance comportementale que nous avons en certaines circonstances. Il convient d’analyser l’apparence de la personne, ce qu’elle dit ou fait et l’effet qu’elle nous procure pour tenter d’identifier ce qu’il y aurait de commun entre elle et nous. Par exemple, si nous rêvons d’une personne connue pour être désagréable et autoritaire, il y a de forte chance que cette personne mettent en scène une rigidité et un manque de compassion pour nous-même. Également, rêver d’une personne perçue comme timide et craintive peut nous renvoyer à notre propre manque d’assurance.

Une personne peut aussi être érigée en allégorie d’un principe ou d’une idée. Chaque individu croit en un modèle social qui détermine ses choix et ses pensées tout au long de sa vie. Ce qui explique que lorsqu’on rêve d’une personne en particulier, elle représente en fait un modèle de vie qui provoque un conflit en nous. Par exemple, rêver d’un homme dont la caractéristique qui retient en premier notre attention est l’investissement pour sa femme et ses enfants fera figure de bon père de famille. Si un célibataire endurci rêve de ce type de personne, il est probable que cela révèle une opposition entre sa situation personnelle et cet idéal projeté. Ce type de rêve est symptomatique d’un malaise avec un mode de vie qui n’est pas réellement choisi ou complètement assumé.

Une autre approche est possible pour comprendre ce que veulent nous dire les personnages de nos rêves. Il s’agit de l’analyse de leur nom ou prénom. Une analyse étymologique, une dérivation sémantique ou la composition phonétique peut être pertinente pour saisir le sens caché de leur présence. Citons comme exemple Marina qui rêvait pendant une période et de façon récurrente de toutes les femmes s’appelant Aurélie faisant partie de ses connaissances. Si on décompose les syllabes de ce prénom cela donne phonétiquement Au – ré – lie, prononcé cela s’entend comme “ô relis”. Parallèlement, l’origine du prénom vient du latin “aurum” signifiant or. L’or est un métal précieux auquel on tient mais en langue française, “or” c’est aussi une conjonction de coordination qui marque une opposition tout en introduisant d’autres données. Dans le cas des rêves de Marina, l’apparition récurrente de femmes s’appelant Aurélie l’exhortait à avoir une autre lecture des événements qui la préoccupent dans la vie éveillée en lui proposant une autre façon de les interpréter. Les Aurélie de ses rêves lui suggéraient par leurs présences de considérer des informations ou des faits qu’elle ne savait pas ou ne voulait pas voir. En effet, Marina subissait des échecs amoureux à répétition dû à ses croyances ancrées, crues “dur comme fer” sur les relations et le sexe opposé.

 

Pourquoi rêvons-nous de personnes du passé ?

Il arrive parfois que des personnes ressurgies du passé, auxquelles nous ne pensons pas et que nous avons presque oublié, fassent leur apparition dans nos songes. Ce genre de rêve pose question car il n’y a pas de corrélation évidente entre eux et ce que nous vivons actuellement. Ces personnes ont une fonction d’amplificateur, de caisse de résonance d’une émotion ressentie lors d’une expérience vécue dans le passé. C’est un phénomène de réactivation d’une mémoire enfouie faisant écho à une préoccupation actuelle. Il peut s’agir d’une blessure, d’un non-dit, d’un programme inconscient illustrés par ce que représentent pour nous ces personnes. Prenons le cas de Sébastien, un quarantenaire en instance de divorce, qui a rêvé d’un de ses vieux professeurs du collège. Dans son rêve, son professeur se tenait devant la porte de son appartement en le remerciant de l’avoir invité pour le diner. En fouillant dans sa mémoire, se demandant pourquoi il avait bien pu rêver de lui, Sébastien s’était souvenu d’une remarque acerbe que lui avait fait cet homme lorsqu’il était adolescent. ” Vous êtes un bon commenceur mais un très mauvais finisseur ! ” lui avait-t’il dit. Ce rêve a en fait mis en scène les stigmates de cette sentence car il s’était senti incapable de réaliser les projets de vie qu’il avait fait avec son épouse dont il se séparait finalement.

 

Qu’en est-il lorsque nous rêvons de personnages fictifs ?

Les personnages que nous ne connaissons pas, autrement dit, inventés par notre psychisme dans nos rêves, sont à considérer comme des figures archétypales à analyser purement par ce qu’ils représentent ou nous inspirent. Rêver d’un homme d’affaire, d’un policier, d’une infirmière, etc. nous renvoie à un rôle, une mission investie, un comportement bien précis. Quelle posture ou comportement adoptez-vous actuellement ?  Tentez-vous de faire régner l’ordre autour de vous, rendre justice, prendre soin de vous et des autres, de diriger vos proches ou de diriger votre vie ? C’est une piste de réflexion à explorer lorsque les personnages rêvés incarnent une fonction objective. Quant à leurs apparences, comportements ou caractéristiques, ces personnages ont un trait commun avec vous, votre attitude ou vos pensées du moment. Il reste à identifier ces similitudes pour mieux comprendre le message véhiculé par ces personnages.

Les personnes rêvées révèlent aussi un autre soi, une partie inexplorée de nous-même. Le psychiatre Carl Jung abordait la notion d’anima et d’animus, expression de la polarité féminine et masculine de chaque être. En ce sens, rêver d’un personnage du sexe opposé peut en certains cas figurer sa vision intériorisée du principe féminin ou masculin. Vu comme une force compensatrice, cette projection nous permet de découvrir des ressources insoupçonnées, mieux nous connaitre et tendre vers plus d’équilibre intérieur. Pour illustrer ce cas, analysons le rêve de Mounia qui avait rêvé qu’elle se trouvait suspendue dans le vide, accrochée au bord d’un précipice. Puis un homme apparut pour la sauver. Il lui tint la main en lui disant de ne pas lâcher, de se hisser de toute ses forces pendant que lui la tirait vers le haut. Cette homme était la projection de sa part masculine empreinte de force et de ténacité. En projetant cette idée par la voie du rêve, elle compensait ses peurs face aux turbulences de son parcours actuel. Avant d’avoir fait ce rêve, Mounia se sentait déstabilisée par les discours de son entourage répétant à l’envie qu’il était difficile pour une femme de s’en sortir seule dans la vie.

 

Rêver de son ex a-t’il une signification particulière ?

Rêver de son ex partenaire va prendre son sens en fonction du contexte actuel vécu. Si on traverse une rupture ou que le deuil de la relation n’est pas fait, rêver de son ex est dans ce cas un mécanisme normal du cerveau pour libérer des émotions ressenties dans ces circonstances psychologiquement difficiles. Les non-dits, les ressentiments ou l’obsession de reconquête représentent un encombrement mental excessif qui a besoin d’être évacué par le biais du rêve sous peine de nous bloquer dans une impasse. Rêver de son ex dans ce cas est significatif d’un dysfonctionnement psychique à résoudre pour pouvoir enfin dépasser cette épreuve. L’aide d’un psychothérapeute est précieuse pour changer de regard sur son vécu, apprendre à accepter le présent afin d’aller de l’avant et se reconstruire.

Dans un contexte plus apaisé, rêver de son ex peut jouer un rôle de représentation d’un système relationnel inconscient. Il arrive parfois que lorsqu’on rêve de son ex, on rêve en réalité de sa mère ou de son père. L’ex joue ici une représentation œdipienne d’une relation qui demande à être revisitée, questionnée, modifiée. Avez-vous le sentiment que la relation que vous avez eu avec votre ex est d’une certaine manière la reproduction d’une autre relation, en l’occurrence celle vécue avec l’un de vos parents ?

Un autre phénomène de transfert peut se manifester par le rêve. L’ex fait dans ce cas écho à une relation du présent, le nouveau partenaire par exemple. Cela s’explique par un fait ayant suscité une émotion problématique déjà vécue par le passé, se traduisant symboliquement dans le rêve et demandant à être résolue pour évoluer vers une relation plus épanouissante. Ce type de rêve met en exergue des schémas de répétitions mis en oeuvre par des programmes inconscients.

 

Pourquoi rêvons-nous de personnes décédées ?

Les relations qui ont compté ne prennent jamais fin, même après la mort. Rêver d’un défunt révèle la volonté de communiquer et de faire revivre un instant ce qui a formé l’essence de nos liens affectifs. La personne décédée nous rappelle que l’amour, même s’il n’est pas visible, existe toujours et ne meurs jamais.

L’apparition du défunt dans un rêve peut aussi être le rappel d’un adage auquel il croyait, un conseil qu’il nous a quelques fois suggéré, sa vision sur les choses qui peuvent être aujourd’hui pertinents de méditer voire d’appliquer dans le cadre de ce que nous traversons en ce moment.

Rêver d’une personne décédée peut aussi nous renvoyer à notre passé, une vieille idée, les résidus d’un principe d’éducation par exemple, ou d’un vieux schéma qui est à l’oeuvre aujourd’hui.

 

Rêver de personnages célèbres

Si vous rêvez de votre idole, d’un personnage que vous admirez, ce qu’il faut analyser c’est ce qui précisément suscite cette admiration. Quelles sont les valeurs, les idéaux, les émotions que créent en vous ces personnalités ? Nous les nommons d’ailleurs personnalités, ce pourquoi il est intéressant de considérer les traits communs entre votre personnalité et l’image projetée par la star car en réalité nous n’aimons que ce qui nous ressemble en dépit des apparences et différences.

Rêver d’une célébrité sans qu’elle ne vous inspire forcément une admiration quelconque est à analyser d’un point de vue symbolique. Comme dans le cas des personnes familières, appréhender la métaphore projetée par leur présence par la voie de l’analyse phonétique ou sémantique peut être une piste à explorer. Sinon, cherchez dans les événements récents ayant précédés le rêve, les hypothétiques liens qu’il y aurait avec cette personnalité ou en tout cas ce qu’elle représente dans votre imaginaire ou dans l’imaginaire collectif.

 

LIRE AUSSI :

 

L’interprétation des rêves et de leurs symboles

 


Avatar

Manon

Passionnée par le monde onirique et sa tradition, Manon est rédactrice du blog Interprétation Des Rêves depuis sa création. Elle a suivi différents stages de formation sur l'analyse des rêves et ses méthodologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *